Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Book Review)

Ambedeus. Une forme de la relation à l’autre au Moyen Âge, dir. C. Becchia, M. Chaigne-Legouy et L. Tabard, PUPS, Paris, 2016.

Résumé : Quoiqu'assez étrangement il n'en soit jamais fait mention, cet ouvrage résulte de journées d'études organisées en 2011 par Questes, un groupe des jeunes chercheurs médiévistes créé à la Sorbonne en 2001. La plupart des articles mettent donc en lumière les thèses de doctorat des auteurs, qui ont souvent été soutenues depuis lors, soit en reprenant leurs conclusions, soit en étendant les recherches. La notion qui rassemble ces travaux et donne son titre à l'ouvrage « ambedeus » paraît tout à fait neuve et intéressante, reposant sur une observation terminologique selon laquelle il n'existe plus en français moderne de mot pour désigner ce rapport de dualité, « unité formée par deux entités », comme tel était le cas au Moyen Âge et comme il existe encore dans plusieurs langues étrangères. Malheureusement, le lecteur risque d'être ensuite un peu déçu car les avant-propos, introduction et conclusion ne développent guère la réflexion sur la notion et surtout parce que les articles jouent trop rarement le jeu de faire rentrer leur sujet dans le thème précis de l'ouvrage. Il en découle le sentiment diffus qu'absolument toute « relation à l'autre » aurait pu avoir vocation à être traitée et le vaste catalogue détaillé plus bas en témoigne un peu. En dehors peut-être de la première (normes, crises et transgressions du couple conjugal), le découpage entre les trois parties ne permet guère de d'étayer une structure beaucoup plus rigoureuse, par exemple, l'article sur les étrangers à la commune aurait tout aussi bien pu appartenir à la deuxième partie intitulée « former un duo : le lien social et politique » qu'à la dernière « du couple au double : entre ambivalence et pensée de la différence ». Mais qu'importe finalement, car cette remarque sur la cohésion des articles entre eux, essentiellement formelle, n'enlève rien à la très grande qualité de la plupart des études prises individuellement. Le premier article de Sarah Vandamme prend l'exemple angevin du XIV e siècle pour illustrer la place centrale du couple royal et reconsidérer la place de la reine au détriment de « l'image traditionnelle de la reine médiévale comme pion stratégique et comme ventre reproducteur » (p. 31). Mais en constatant toujours évidemment une asymétrie en faveur de l'homme, surtout quand la reine est héritière du trône et qu'elle doit trouver un roi « consors », comme Jeanne I ère à la mort de Robert le Sage en 1343. L'article de Chloé Chalumeau porte ensuite sur l'histoire passionnante de Tristan et Blanchandine, qui voit les protagonistes se désirer et s'aimer même après un changement de sexe magique de l'un d'eux. L'analyse est subtile sur cette « oeuvre qui fait du héros épique non pas un donné mais une construction » (p. 39), ce qui est typique de la littérature d'origine orale où la représentation sociale compte plus que l'individualité. Mais alors, dans les tentations homosexuelles résultant des péripéties de genre, il faut peut-être voir l'aspiration chrétienne à l'unité (una caro), la neutralité sexuelle ou l'androgynie de l'ange plutôt que la subversion (la quatrième de couverture évoque la transgression) des modèles sexuels dominants, perçue précisément dans une conception identitaire. Emilie Deschellette analyse ensuite dans la littérature l'ambigüité de la relation de couple sous l'angle du mystère de la procréation, qui peut faire intervenir des forces
Document type :
Other publications (2)
Complete list of metadata

https://hal-univ-orleans.archives-ouvertes.fr/hal-03594384
Contributor : Pierre-Anne Forcadet Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 9, 2022 - 9:55:16 AM
Last modification on : Monday, March 21, 2022 - 1:08:26 PM

Files

CR ambedeus définitif (1).pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03594384, version 1

Collections

Citation

Pierre-Anne Forcadet. Ambedeus. Une forme de la relation à l’autre au Moyen Âge, dir. C. Becchia, M. Chaigne-Legouy et L. Tabard, PUPS, Paris, 2016.. 979-10-231-0535-3, 2018. ⟨hal-03594384⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

5