Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le non-dit de la souffrance dans la correspondance de Samuel Beckett

Résumé : La graduelle dépossession du moi chez les protagonistes de Samuel Beckett met en perspective une altérité qui semble à peine définissable. Cet article se construit sur l’hypothèse selon laquelle la représentation du corps dans la correspondance de Samuel Beckett permet d’apporter un éclairage inédit sur la poétique du corps qu’il élabore par ailleurs dans son oeuvre. À la lecture des lettres, on assiste en effet à l’émergence progressive, mais néanmoins presque dissimulée, de la figure d’un auteur au corps en souffrance. La correspondance devient alors le lieu où s’éprouve la violence sociale et existentielle et où l’image de l’artiste se voit altérée par la suggestion d’un mal-être mal-dit.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-orleans.archives-ouvertes.fr/hal-03462163
Contributor : Megane MazÉ Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 19, 2022 - 5:39:28 PM
Last modification on : Saturday, January 22, 2022 - 3:27:41 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 20, 2022 - 6:03:14 PM

File

10-Maze.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-03462163, version 1

Collections

Citation

Mégane Mazé. Le non-dit de la souffrance dans la correspondance de Samuel Beckett. Motifs, la revue HCTI, HCTI-Université de Bretagne occidentale, Brest, 2021, Hors-champ et non-dit dans le texte et l’image, http://revuemotifs.fr/?page_id=1455. ⟨hal-03462163⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

6