Le non-dit de la souffrance dans la correspondance de Samuel Beckett - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Motifs, la revue HCTI Year : 2021

Le non-dit de la souffrance dans la correspondance de Samuel Beckett

(1)
1

Abstract

La graduelle dépossession du moi chez les protagonistes de Samuel Beckett met en perspective une altérité qui semble à peine définissable. Cet article se construit sur l’hypothèse selon laquelle la représentation du corps dans la correspondance de Samuel Beckett permet d’apporter un éclairage inédit sur la poétique du corps qu’il élabore par ailleurs dans son oeuvre. À la lecture des lettres, on assiste en effet à l’émergence progressive, mais néanmoins presque dissimulée, de la figure d’un auteur au corps en souffrance. La correspondance devient alors le lieu où s’éprouve la violence sociale et existentielle et où l’image de l’artiste se voit altérée par la suggestion d’un mal-être mal-dit.
Fichier principal
Vignette du fichier
10-Maze.pdf (113.51 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03462163 , version 1 (19-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03462163 , version 1

Cite

Mégane Mazé. Le non-dit de la souffrance dans la correspondance de Samuel Beckett. Motifs, la revue HCTI, 2021, Hors-champ et non-dit dans le texte et l’image, 4, http://revuemotifs.fr/?page_id=1455. ⟨hal-03462163⟩
23 View
14 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More