"Chorea ab Eximio Macabro" : appropriation, traduction et diffusion d’un thème macabre - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2019

"Chorea ab Eximio Macabro" : appropriation, traduction et diffusion d’un thème macabre

(1, 2, 3)
1
2
3

Abstract

Si l’on connaît bien la Danse macabre publiée par Guy Marchant en 1485, il n’en va pas de même pour la version latine de cette œuvre, parue en 1490. Traduite et adaptée par Pierre Desrey, cette œuvre soulève de nouvelles problématiques, liées au traducteur, à ses lecteurs, mais aussi aux œuvres qui précèdent la Danse macabre imprimée. En effet, l’étude approfondie du texte latin livre de nouvelles et abondantes informations sur l’intertextualité qui caractérise la littérature moralisante et les textes macabres, notamment les poèmes. En particulier, les proverbes ponctuant les vers de la Danse macabre  sont – dans la version française comme dans la version latine – de précieux indicateurs de la porosité des textes médiévaux. De plus, la Chorea est un cas assez exceptionnel de traduction du vernaculaire vers le latin à la fin du Moyen Âge. Ce texte permet en effet de relever les difficultés rencontrées par Pierre Desrey et d’apprécier dans quelle mesure la Chorea est en réalité davantage une adaptation que la traduction d’un texte déjà fort connu, mais aussi d’analyser les partis pris par le traducteur. De nombreux éléments, parmi lesquels le vocabulaire choisi, les figures de style employées et les références contemporaines, permettent de constater qu’il s’agit d’une œuvre plus travaillée que la Danse en français et adaptée à un nouveau public. L’étude de cette adaptation permet aussi de mieux comprendre la stratégie éditoriale de Guy Marchant pour atteindre un nouveau public, urbain, lettré et international.
Fichier principal
Vignette du fichier
DME_Actes_H.COLLEU.pdf (6.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03350149 , version 1 (21-09-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03350149 , version 1

Cite

Hélène Colleu. "Chorea ab Eximio Macabro" : appropriation, traduction et diffusion d’un thème macabre. Mort n’espargne ne petit ne grant, Études autour de la mort et de ses représentations, Actes du XVIIIe Congrès International des Danses Macabres d’Europe, Association des Danses macabres d'Europe, la Bibliothèque Mazarine et la Bibliothèque Sainte-Geneviève, avec le soutien de la Fondation Simone et Cino Del Duca, de l'Institut de France et de l'École du Louvre, Mar 2019, Paris, France. pp.114-131. ⟨hal-03350149⟩
37 View
52 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More