Formalisme de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance vie : la deuxième Chambre civile exige l’information de l’assureur : Note sous Cass. 2ème civ., 13 juin 2019, n° 18-14.954

Résumé : La deuxième Chambre civile de la Cour de cassation exige que la clause bénéficiaire du contrat d’assurance vie soit portée à la connaissance de l’assureur avant le décès de l’assuré, sauf si elle est hébergée dans un testament. Il est pourtant habituellement enseigné que la clause bénéficiaire n’est soumise à aucun formalisme. Plus gênant, la solution s’insère mal dans l’ordonnancement juridique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-orleans.archives-ouvertes.fr/hal-02293830
Contributor : Matthieu Robineau <>
Submitted on : Sunday, September 22, 2019 - 10:27:27 AM
Last modification on : Tuesday, September 24, 2019 - 1:25:15 AM

File

Cass. 2ème civ., 13 juin 2019...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02293830, version 1

Collections

Citation

Matthieu Robineau. Formalisme de la clause bénéficiaire du contrat d’assurance vie : la deuxième Chambre civile exige l’information de l’assureur : Note sous Cass. 2ème civ., 13 juin 2019, n° 18-14.954. La Semaine Juridique Notariale et Immobilière, LexisNexis, 2019, pp.1279. ⟨hal-02293830⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

14