Limnic stability in Vienne’s basin (France) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Norois Year : 2015

Limnic stability in Vienne’s basin (France)

La stabilité limnique dans le bassin de la Vienne

(1) , (1)
1

Abstract

The knowledge of French waterbodies is affected by three scientific bias making some current management systems ineffective: (i) the ignorance of their number and exact locations by the State or decentralized administrative bodies, (ii) the interpretation as fluvial hydrosystems and not as limnosystems; and (iii) the omnipotence of the biological approach among officials and representatives of power to the detriment of the social approach, although ponds and other little artificial waterbodies are objects created by and for humans. Here, the authors present a diachronic approach (1830 and 2005) allowing the understanding without a priori of the place of waterbodies in landscape to consider lentic territories according to their level of limnic stability. Through the case study of Vienne’s basin, the authors reveal the multitude of differentiated answers according to sociological and economical changes, and study the presence or absence of waterbodies according to agronomical features. The basin downstream remains rather stable, whereas the crystalline part upstream and its contact with the sedimentary basin have been largely modified.
La connaissance des plans d’eau français souffre de trois biais scientifiques rendant inopérants ou peu efficaces certains de leurs modes de gestion actuels : méconnaissance des chiffres et des localisations exactes par les organismes chargés de leur administration, traitement comme un hydrosystème fluvial et non comme un limnosystème, omnipotence de la démarche biologique chez les représentants du pouvoir, au détriment des hommes, alors que les étangs et les autres petits plans d'eau artificiels sont des objets créés par et pour l’homme. Les auteurs présentent ici une approche permettant de comprendre sans a priori la place des plans d’eau dans des paysages de manière diachronique (1830 et 2005), afin d’envisager les territoires lentiques selon leur degré de stabilité limnique. A travers l’étude du bassin de la Vienne, les auteurs font apparaître des multitudes de réponses différenciées selon les mutations sociologiques et économiques observées, sur un fond de qualité agronomique liée à la nature du sous-sol. La partie aval est restée globalement stable, alors que l’amont cristallin et son contact avec le bassin sédimentaire ont connu des modifications importantes.

Dates and versions

hal-02081165 , version 1 (27-03-2019)

Identifiers

Cite

Pascal Bartout, Laurent Touchart. La stabilité limnique dans le bassin de la Vienne : La place des plans d’eau au sein des milieux et des sociétés depuis le XIXe siècle. Norois, 2015, 234, pp.65-82. ⟨10.4000/norois.5581⟩. ⟨hal-02081165⟩
32 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More