LA DISPERSION MODERNE DES SAVOIRS ET DES « QUASI-OBJETS » MUSICAUX CONVOQUES PAR L'EDUCATION MUSICALE FACE AUX SOLUTIONS DIDACTIQUES APPLICATIONNISTES

Résumé : L'épistémologie des savoirs convoqués en éducation musicale est un vieux et difficile problème – problème dont on s'est traditionnellement extirpé par des voies hétérogènes, inconciliables de l'intérieur, mais interdépendantes dans leur dynamique collaborative ou conflictuelle, des voies aussi fécondes que possiblement coûteuses. L'étude de ces différentes façons d'y faire face, de répartir les rôles de praticien et de théoricien, de plus ou moins invoquer ou éluder tantôt sa définition opératoire du sens de l'éducation musicale tantôt la réalité de ses pratiques pédagogiques offrent une perspective intéressante pour une didactique critique de notre discipline. Je proposerai ici une interprétation inspirée de l'approche épistémologique par laquelle Latour (1991) décrit une constitution moderne rendant compte des effets de la division du travail sur les acteurs et les institutions revendiquant une autorité scientifique moderne. Par delà l'étude socioanthropologique d'Hennion (1993) sur la réforme institutionnelle de l'enseignement du solfège conduite dans les années 80, je m'inscrirai dans une approche didactique sociohistorique des recours aux connaissances scientifiques au sein de la formation professionnelle des enseignants et je tenterai d'éclairer les systèmes de représentation ou justification scientifiques modernes utilisés pour penser les diverses pratiques d'éducation musicale. En d'autres termes, je tenterai, à partir des stratégies explicatives et des systèmes de représentations les plus fréquemment rencontrées dans les manuels et dans les instituts de formation des enseignants, de repérer d'où l'on parle lorsque l'on fait ou dit les bienfaits de l'éducation musicale en s'aidant d'un argument scientifique.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
François JOLIAT. LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN MUSIQUE Etat de la recherche et vision des formateurs, l'Harmattan, 2011, LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN MUSIQUE Etat de la recherche et vision des formateurs, 978-2-296-56314-8. 〈http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=34774〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-orleans.archives-ouvertes.fr/hal-01271233
Contributeur : Laurent Guirard <>
Soumis le : lundi 8 février 2016 - 19:53:11
Dernière modification le : mercredi 17 février 2016 - 17:39:18

Fichier

CHAP. 5 (2) Laurent Guirard ap...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01271233, version 1

Citation

Laurent Guirard. LA DISPERSION MODERNE DES SAVOIRS ET DES « QUASI-OBJETS » MUSICAUX CONVOQUES PAR L'EDUCATION MUSICALE FACE AUX SOLUTIONS DIDACTIQUES APPLICATIONNISTES. François JOLIAT. LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN MUSIQUE Etat de la recherche et vision des formateurs, l'Harmattan, 2011, LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN MUSIQUE Etat de la recherche et vision des formateurs, 978-2-296-56314-8. 〈http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=34774〉. 〈hal-01271233〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

404

Téléchargements de fichiers

80