Pourquoi RESTER POUR QUELQUES TEMPS est-il susceptible de poser des problèmes d’acceptabilité

Résumé : Notre observable consiste en quelques-uns des emplois, dits « temporels », que véhiculent des énoncés où la préposition pour se construit avec le verbe rester et régit un complément de temps exprimant un rapport de « durée ».
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-orleans.archives-ouvertes.fr/hal-01244291
Contributor : Badreddine Hamma <>
Submitted on : Tuesday, December 15, 2015 - 3:49:30 PM
Last modification on : Wednesday, March 21, 2018 - 10:54:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01244291, version 1

Collections

Citation

Badreddine Hamma. Pourquoi RESTER POUR QUELQUES TEMPS est-il susceptible de poser des problèmes d’acceptabilité. Atelier « Autour de Pierre Cadiot », François Némo, Sep 2011, Sémaphore de Jardeheu, France. ⟨hal-01244291⟩

Share

Metrics

Record views

172